Menu
Cliquez sur la bande titre pour revenir sur le menu

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site

Slt Charles Chanaron

MdL Charles Chanaron - Né le 30 décembre 1887 à Charnécles (Isère) - Fils de Philippe Chanaron et Noémie Romestain - Service militaire au 13ème régiment de Chasseurs à Cheval stationné à Vienne, le 1er octobre 1908 - Mobilisé au 13ème régiment de Chasseurs à Cheval, le 2 août 1914 - Brevet de pilote militaire n° 2244 obtenu à l'école d'aviation militaire d'Etampes, le 3 janvier 1916 - Brevet de l'Aéroclub de France n° 3077 - RGA les 15 et 16 janvier 1916 - GDE du 16 janvier au 14 mars 1916 - Pilote de l'escadrille MF 44 du 14 mars 1916 au 25 février 1918 - Le Farman F 43 n° 1481 lui est affecté, le 14 mars 1916 - En stage du 24 février au 5 mars 1917 - GDE du 3 au 16 avril 1917 - Stage à Pont-St-Vincent du 18 au 19 avril 1917 - RGA du Plessis-Belleville du 27 avril au 8 mai 1917 - Nommé Adjudant, le 25 avril 1917 - Pilote de l'escadrille BR 275 du 25 février 1918 au 2ème trimestre 1919 - Mission à la RGA, les 25 et 26 juin 1918 - Nommé Adjudant-chef, le 25 juin 1918 - Nommé Sous-lieutenant, le 27 février 1919, pour prendre rang, le 26 décembre 1918 - Périodes de réserve au 35ème régiment d'aviation de Lyon-Bron de 1921 à 1931 - Total des heures de vol 548h15 en 14-18 puis 64h05 (1921 à 1931) : 612h10.

13ème régiment de Chasseurs à Cheval :

Charles Chanaron effectua son service militaire de 2 ans au 13ème régiment de Chasseurs à Cheval du 1er octobre 1908 au 1er octobre 1910 - Cette photo date de 1910 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Charles Chanaron photographié en 1912 pendant une période de rappel de 23 jours - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Personnels du 1er escadron du 13ème régiment de Chasseurs dans leurs quartiers à Vienne en 1914 - Charles Chanaron est au 1er rang, 4ème à partir de la gauche - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Ecole d'aviation militaire d'Etampes :

Elèves de l'école d'aviation militaire d'Etampes pendant l'automne 1915 - Le MdL Charles Chanaron est assis sur le cylindre métallique, le second à partir de la gauche - Il a obtenu le brevet de pilote militaire n° 2244 à Etampes, le 3 janvier 1916 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Charles Chanaron a été formé comme pilote militaire à l'école d'aviation d'Etampes - Il a obtenu le brevet de pilote militaire n° 2244, le 3 janvier 1916 - Il est photographié à bord d'un MF 11 à moteur 80 HP à l'école d'Etampes en septembre 1915 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Le MdL Charles Chanaron pose à côté d'un Caudron G III de l'école d'aviation militaire d'Etampes à l'automne 1915 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Escadrille F 44 du 14 mars 1916 au 25 fév 1918 :

Le Maréchal de Logis Charles Chanaron dans sa tenue de l'aéronautique militaire en 1916 - Le brassard, quand il est porté sur le bras gauche, identifie un personnel navigant. Quand il est porté à droite, il s'agit d'un personnel au sol, mécanicien ou administratif - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Personnels navigants de l'escadrille F 44 sur le terrain de Froidos en juin-juillet 1916 - Au 1er rang, assis sur le sol, à droite, le Slt Charles Robin et à gauche, le Slt Eugène Kugelstadt- Au second rang assis, le Slt Paul Montariol - le Ltt Auguste Heiligenstein - Au dernier rang debout en 5ème position à partir de la gauche le MdL Charles Chanaron - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Le personnel navigant de la 44 pose devant un Farman F 50 - Charles Chanaron est debout au sol, 6ème à partir de la droite. - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

 

 

Slt Charles Chanaron

Photo datée de 1918 de l'ADC Charles Chanaron, pilote de l'escadrille BR 275 - Il porte son insigne métallique de pilote breveté militaire, la Croix de Guerre avec palme et deux étoiles et la médaille de la valeur militaire italienne (Al Valore Militare) - Son képi marque son appartenance au 13ème régiment de Chasseurs à Cheval dont il est détaché - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Escadrille BR 275 du 25 février 1918 au 2ème trimestre 1919 :

Une pièce de toute beauté ! L'insigne en argent de l'escadrille BR 275 appartenant au Slt Charles Chanaron - Il a été réalisé par Philippe Delamarre, Graveur - Il a réalisé une variante du même insigne dans un anneau - Ce second insigne figure dans la collection de Philippe Bartlett - Photos Rémy Chanaron que je remercie pour son aide.

Personnels navigants de l'escadrille BR 275 - L'Adc Charles Chanaron est au premier plan, à l'extrême gauche - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

L'ensemble des personnels de l'escadrille BR 275 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

L'Adc Charles Chanaron pose en compagnie du Ltt Léon Garcin (observateur) devant un Breguet XIV B2 à moteur Fiat de l'escadrille BR 275 en fin d'année 1918 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

L'Adc Charles Chanaron pose en compagnie d'un sous-lieutenant pilote issu de l'infanterie coloniale devant un Breguet XIV B2 à moteur Fiat de l'escadrille BR 275 en fin d'année 1918 - Chanaron porte, sur sa manche gauche, 5 chevrons d'ancienneté et l'autre pilote 4 - Le premier chevron marque 1 an de présence au front et chaque chevron supplémentaire, 6 mois - Derrière le pilote non identifié, remarquez l'éolienne destinée à alimenter l'installation TSF qui équipe l'appareil - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Un général annonce aux personnels de l'escadrille BR 275 la signature de l'Armistice du 11 novembre 1918 - Charles Chanaron est le 4ème à partir de la droite - La maison à l'arrière plan porte l'inscription "32 Rue de l'Eglise" - Si un lecteur peut identifier le village concerné, qu'il prenne contact avec l'auteur du site - A cette époque, l'escadrille BR 275 était stationnée sur le terrain de Libermont - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Mariage de Charles Chanaron avec Marie-Louise Coste, le 12 juin 1920 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Slt Charles Chanaron photographié à Lyon-Bron pendant une période de pilotage de 15 jours en 1921 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

Le Cne Charles Chanaron en 1930 - Photo Charles Chanaron transmise par Rémy Chanaron, son petit-fils, que je remercie pour son aide.

 

Remerciements :

- M. Rémy Chanaron pour l'envoi des archives de Charles Chanaron, son grand-père.

Bibliographie :

- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et histoire - 1912-1920 - Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- Les Armées françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Les "As" français de la Grande Guerre en deux tomes par Daniel Porret publié par le SHAA en 1983.
- Site Internet "Mémoires des Hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien

 

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site

Roger Thuau Gabriel Hébert

 

 

pas de fiche > 1918

Cliquez sur l'image Cliquez sur l'image Cliquez sur l'image Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sir l'image pour l'agrandir