Menu
Cliquez sur la barre titre pour revenir sur le menu.

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

 

Liste des morts par accidents
à l'école d'aviation de Pau

Années 1912 à 1918

1912 : Lieutenant R.J.M Ducourneau, 1er tué au centre (+ 23/02/1912) - Lieutenant Henry-Paul de Sevelle (+ 13/03/1912).

1915 : Lieutenant Fournier - Sous-lieutenant Cambet - Sous-lieutenant Sylvain Vérines (+02/12/1915 à Lescar / accident d'avion) - Maréchal-des-Logis Victor Fabri (+04/06/1615 décédé d'une fracture de colonne vertébrale à l'hôpital temporaire n° 5 de Pau / accident d'avion) - Caporal Marie Daran (+22/06/1915 décédé de ses blessures à l'hôpital temporaire n° 5 de Pau / accident d'avion) - Caporal M. Macaire - Caporal G. Partisot - Caporal Ernest Peugeot (+05/10/1915 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal A. Tancrede.

1916 : Capitaine Maurice Bernard (+10/10/1916 à Pau / accident d'avion) - Médecin-auxiliaire Pierre Frelezeau (+29/10/1916 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Quartier-Maître Alfred Salmon (+ 23/12/1916 à Pau / accident d'avion) - Sergent A. Debrieu - Caporal Henri Alavoine (+19/07/1916 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Edouard Fulles (+22/12/1916 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Marian Himner (+22/07/1916 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal François Julien (+06/10/1916 à Sauvagnon (64) / accident d'avion) - Brigadier Gustave Destaix (+23/07/1916 décédé suite à une fracture du crâne sur le terrain de Pau / accident d'avion) - Caporal M. Farfast - Caporal M. Henrion - Caporal Thioum (Cambodgien /+22/07/1916 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion).

1917 : Lieutenant Edmond Goldschmit (+27/06/1917 à Pau / accident d'avion) - Ltt Pierre Rabotnoff (+ 29/07/1917 à Pau / accident d'avion) - Sous-lieutenant Emmanuel Jung (+24/03/1917 à Pau / accident d'avion) - Sous-lieutenant Barbier - Sous-lieutenant Jules Soyez (+08/07/1917 à Pau / accident d'avion) - Adjudant Pierre Gaudray (+07/06/1917 à Pau / accident d'avion) - Adjudant Joseph Gullon (+04/03/1917 à Poutoux (64) / accident d'avion) - Adjudant R. Schildge - Sergent Eugène Blondel (+30/12/1917 à Pau / accident d'avion) - Sergent Henri Laperouze (+07/06/1917 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Sergent Robert Roy (+07/12/1917 à Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis Gaetan de Terrasson de Montleau (+09/08/1917 à Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis Emmanuel Beaussier (+18/11/1917 à Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis Emile Devant (+04/11/1917 avion tombé à Lescar - Quartier de la Tresse) - Maréchal des Logis Jacques Garrigues (+28/03/1917 à Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis Louis Giron (+28/03/1917 à Pont-Long (64) / accident d'avion) - 2ème classe Albert Labens (+05/02/1917 à Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis Albert Rigault (+24/02/1917 à Pau / accident d'avion) - Caporal Besson - Caporal Paul Bron (+08/07/1917 à Pau / accident d'avion) - Caporal Georges Debroux (+21/11/1917 à Pau / accident d'avion) - Caporal Pierre de Cabannes de Cauna (+13/07/1917 décédé de ses blessures à l'hopital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Paul Diard (+21/12/1917 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Georges Dumas (+05/02/1917 à Pau / accident d'avion) - Caporal Eric Fowler (Américain / +26/11/1917 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion à Lescar (64)) - Caporal Eugène Girodet (+18/09/1917 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal W. Weeker - Caporal Ernest Montassier (+15/02/1917 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Schmindre - Caporal Yvon Toupet (+05/11/1917 à Pont-Long (64) / accident d'avion) - Caporal Tran-Xuan (Vietnamien).

1918 : Capitaine Boisso-Lanza - Lieutenant Lucien Aymes (+14/09/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Lieutenant Charles Tarascon (+22/03/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau - accident d'avion) - Lieutenant P. de Vogue - Sous-lieutenant André Derode (+13/03/1918 à Sauvagnon (64) / accident d'avion) - Sous-lieutenant R.Morin - Sous-lieutenant Thevenin - Adjudant Jules Forgues (+31/10/1918 décédé à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau / accident d'avion) - Aspirant Hondroson - Aspirant L. Theodeoramu - Sergent Marius Arnould (+16/12/1918 à Pont-Long (64) / accident d'avion) - Sergent Jacques Cervoni (+01/06/1918 à Pau / accident d'avion) - Sergent Georges Devaux (+28/08/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau / accident d'avion.) - Sergent Pierre Duvigneau (+20/11/1918 à Pont-Long (64) / accident d'avion) - Sergent G. Gandolfo - Sergent Pierre Guillot (+28/08/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Sergent F Moinin - Sergent Jacques Paolantonacci (+21/05/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau / accident d'avion) - Sergent Georges Sausse (+06/09/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau / accident d'avion) - Sergent R Soyer - Maréchal des Logis Paul de Champsavin (+07/03/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Maréchal des Logis J de Percy - Maréchal des Logis Roger du Verne (+04/02/1918 à Serres-Sainte-Marie / accident d'avion) - Maréchal des Logis Ch. Waller - Caporal Isidore Alleron (+15/05/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal E Andreau - Caporal Franck de Beaurepaire de Louvagny (+07/03/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal G Benqué - Caporal Julien Beuve (+11/10/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Raymond Blondy (+19/01/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal P Boisvin - Caporal Henri Bossu (+18/01/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Breuil - Caporal Marcel Colombet (+12/04/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Henri Dabot (+29/06/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Paul Despons (+25/04/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal Dufour - Caporal Marcel Dugué (+30/05/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal R Dutrey - Caporal Paul Epherre-Iriart (+01/10/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal R Guibourg - Caporal Charles Guyon (+06/09/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal Aldabert Josse (+05/01/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Adolphe Malan (+07/03/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal Eloi Mortemousque (+18/01/1918 à Pau / accident d'avion) - Caporal Charles Rosenback (+23/04/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Caporal Marcel Sauvé (+01/03/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital auxiliaire 137 de Pau / accident d'avion) - Brigadier E de Baron - Brigadier André Ferret (+09/08/1918 à Pau / accident d'avion) - Brigadier Paul Joubert (+01/10/1918 à Pau / accident d'avion) - Brigadier Maurice Malfant (+05/11/1918 décédé de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau / accident d'avion) - Brigadier Pierre Woller (+30/07/1918 à Lescar / accident d'avion) - Brigadier M Duquesne - Brigadier C Poggi-Pollini.

soit 108 pilotes tués aux écoles de Pau
de 1912 au 11 novembre 1918.

 

Une série de trois plaques apposées à la mémoire des aviateurs morts par accident au centre de Pau est visible dans la chapelle mémorial de l'aviation au bord de la D 589. Cet édifice a été entiérement restauré par l'amicale de la Chapelle. La troisième plaque qui ne concerne pas la Grande Guerre, n'est pas présentée. Photos : Marc Bonas

 

Les victimes

Ltt Jean-Marie Ducourneau - Né à Hagetmau (Landes) - Brevet de l'Aéroclub de France n° 457 - Brevet de pilote militaire n° 11 en date du 24 mai 1911 - Tué au cours d'un accident aérien à Pau, aux commandes d'un Blériot XI, le 23 février 1912 - Carte postale d'époque.

Caporal Marian Stephan Himner - Né le 10 décembre 1887 à Kuzniaki (Province de Kielce - Pologne) - Profession avant guerre Archéologue - Un doctorat à la Sorbonne de Paris en 1913 - Domicilié au 10, rue Leneveu à Paris (75) - Recrutement de Paris sour le matricule sm 3298 - Engagé volontaire à la 2ème compagnie du 2ème bataillon du 1er régiment de marche de la Légion Etrangère - A combattu sur Arras du 9 mai au 16 juin 1915 - Blessé au visage à Souchez - Promu Caporal - Passé à l'aviation comme élève pilote, le 31 décembre 1915 - Incorporé à l'école d'aviation militaire d'Avord en janvier 1916 - Brevet de pilote militaire n° 3136 obtenu à l'école d'aviation militaire d'Avord, le 31 mars 1916 -Stage de transformation et "Haute-Ecole" à la 32ème section d'aviation de l'école d'aviation militaire de Pau - Grièvement blessé au cours d'un accident d'avion dans les environs de Bougarber, à 10 km de l'école de Pau, le 22 juillet 1916 - Décédé des suites de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau, le même jour - Décoré à titre posthume de la Croix de l'Indépendance (Krzyz Niepodleglosci) et de la Croix des Vaillants (Krzyz Walecznych) - Marian Himner repose à la tombe n° 299 du carré militaire du cimetière de la ville de Pau - Sources : MpF - Dernière mise à jour : 15 juin 2015 - Photo transmise par Mme Malgorzata Jaronska via Krzysztof Menel que je remercie pour leur aide.

 

 

 

Avions accidentés
à l'école d'aviation de Pau

Débris d'un Nieuport de l'école de Pau écrasé dans un champs pendant l'hiver 1917-1918 - L'état de l'avion ne laisse malheureusement pas de doute sur le sort final du pilote. Une des 108 victimes de l'école de Pau mortes pour la France pendant la Grande Guerre - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

Nieuport de l'école de Pau brisé dans un champ vraisemblablement lors d'un virage à trop basse altitude. Le pilote a peut-être survécu à cet accident. La queue de l'appareil semble avoir été peinte en rouge ou d'une couleur plus foncée - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

Nieuport 11 (13 m²) n° 1544 écrasé à Montardon, au Nord-Est de Pau certainement en 1917 ou 1918. L'état de l'appareil ne laisse pas de doute sur le sort de son pilote. Si le numéro 1544 est exact (doute à la lecture), cet avion a été pris en compte par la RGAé du Bourget, le 28 juillet 1916 - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

 

Avions accidentés
à l'école d'aviation de Pau

Débris d'un Nieuport de l'école de Pau écrasé dans un champs pendant l'hiver 1917-1918 - L'état de l'avion ne laisse malheureusement pas de doute sur le sort final du pilote. Une des 108 victimes de l'école de Pau mortes pour la France pendant la Grande Guerre - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

Nieuport de l'école de Pau brisé dans un champ vraisemblablement lors d'un virage à trop basse altitude. Le pilote a peut-être survécu à cet accident. La queue de l'appareil semble avoir été peinte en rouge ou d'une couleur plus foncée - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

Nieuport 11 (13 m²) n° 1544 écrasé à Montardon, au Nord-Est de Pau certainement en 1917 ou 1918. L'état de l'appareil ne laisse pas de doute sur le sort de son pilote. Si le numéro 1544 est exact (doute à la lecture), cet avion a été pris en compte par la RGAé du Bourget, le 28 juillet 1916 - Photo Général Adolphe Girod - Via Hermann Historica.

Avions accidentés
à l'école d'aviation de Pau

Blériot de l'école d'aviation militaire de Pau accidenté - A voir les dégats et les restes de l'appareil avec la partie moteur et poste de pilotage complétement détruits, il n'y a aucun doute sur le sort de l'élève pilote - La plaque photo originale n'ayant pas été légendée, je ne suis pas capable d'identifier ce pilote et de dater cet accident - Photo Ebay France.

Blériot de l'école d'aviation militaire de Pau accidenté - A voir les dégats et les restes de l'appareil avec la partie moteur et poste de pilotage complétement détruits, il n'y a aucun doute sur le sort de l'élève pilote - La plaque photo originale n'ayant pas été légendée, je ne suis pas capable d'identifier ce pilote et de dater cet accident - Photo Ebay France.

Blériot de l'école d'aviation militaire de Pau accidenté - A voir les dégats et les restes de l'appareil avec la partie moteur et poste de pilotage complétement détruits, il n'y a aucun doute sur le sort de l'élève pilote - La plaque photo originale n'ayant pas été légendée, je ne suis pas capable d'identifier ce pilote et de dater cet accident - Photo Ebay France.

Blériot de l'école d'aviation militaire de Pau accidenté - A voir les dégats et les restes de l'appareil avec la partie moteur et poste de pilotage complétement détruits, il n'y a aucun doute sur le sort de l'élève pilote - La plaque photo originale n'ayant pas été légendée, je ne suis pas capable d'identifier ce pilote et de dater cet accident - Photo Ebay France.

 

Documents en rapport

Recto du certificat d'origine d'enregistrement de blessure en service commandé - Enregistré au détachement de l'école de Pau - Il décrit les circonstances de l'accident d'avion survenu au Sol Jean Jullien, mitrailleur à l'école de Pau, immatriculé sous le n° 225, le 20 avril 1917 - Comme passager du Nieuport 10 n° N 328, un ancien avion de Georges Guynemer, il a été blessé à l'épaule et aux jambes - Parti pour un vol d'entrainement, le moteur a eu des ratés et l'appareil est parti en glissage avant de s'écraser au sol - Jullien a été évacué sur l'hôpital par l'ambulance de l'école - Document Jean Marius Jullien transmise par Roger Kraemer que je remercie pour son aide.

Documents en rapport

Verso du certificat d'origine d'enregistrement de blessure en service commandé - Enregistré au détachement de l'école de Pau - Document Jean Marius Jullien transmise par Roger Kraemer que je remercie pour son aide.

Slt Emmanuel Jung

Caveau de la famille Jung dans la 11ème division du cimetière Montparnasse de Paris (75) - Le Slt Emmanuel Jung, élève pilote de l'école d'aviation militaire de Pau, tué au cours d'un accident d'avion, le 24 mars 1917, y repose - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Caveau de la famille Jung dans la 11ème division du cimetière Montparnasse de Paris (75) - Le Slt Emmanuel Jung, tué à l'école d'aviation militaire de Pau, y repose - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Détail de la tombe du Slt Emmanuel Jung, élève pilote de l'école d'aviation militaire de Pau, tué au cours d'un accident d'avion, le 24 mars 1917 - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

* Slt Emmanuel Robert Jung - Né le 11 juillet 1892 à Montmorency (Yvelines) - Fils de Léopold Adolphe Jung et de Berthe Mannaberg - Domicilés à Montmorency - Profession avant guerre Employé de commerce à Zurich (Suisse) - Classe 1912 - Recrutement de Versailles sous le matricule n° 2668 - A obtenu un sursis d'incorporation car résidant à l'étranger (Suisse) - A renoncé à son sursis en 1914 - Incorporé au 54ème régiment d'infanterie, le 6 septembre 1914 - Nommé Caporal, le 6 novembre 1914 - Nommé Aspirant, le 25 décembre 1914 - Affecté au 104ème régiment d'infanterie, le 9 janvier 1915 - Affecté au 404ème régiment d'infanterie, le 11 mars 1915 - Affecté au 315ème régiment d'infanterie, le 29 septembre 1915 - Nommé Sous-lieutenant, le 24 février 1916 - Détaché à l'école d'aviation militaire d'Ambérieu comme élève pilote - Brevet de pilote militaire n° 4944 obtenu à l'école d'aviation militaire d'Ambérieu, le 21 novembre 1916 - Détaché à l'école d'aviation militaire de Pau, le 9 mars 1917 - Tué au cours d'un accident d'avion au sein de la même école, le 24 mars 1917 - Emmanuel Jung repose dans la 11ème division du cimetière Montparnasse de Paris (75) - Sources : MpF - Liste des brevets militaires - FM département des Yvelines - Dernière mise à jour : 24 février 2016.

Brig Pierre Woller

Tombe du Brig Pierre Woller dans le cimetière des Batignolles de Paris - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Tombe du Brig Pierre Woller dans le cimetière des Batignolles de Paris - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Détail de la tombe du Brig Pierre Woller dans le cimetière des Batignolles de Paris - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

* Brigadier Pierre Jean Woller - Né le 18 avril 1896 à Paris 17ème (75) - Classe 1916 - Recrutement du 6ème bureau de la Seine sous le matricule 336 - Affecté au 104ème régiment d'artillerie lourde - Brevet de pilote militaire n° 9435 obtnenu à l'école d'aviation militaire de Châteauroux, le 21 octobre 1917 - Stage de "Haute Ecole" à l'école d'aviation militaire de Pau du XXX au 30 juillet 1918 - Décédé au cours d'un accident aérien sur l'aérodrome de Pont-Long à Lescar (Pyrénées Atlantiques), le 30 juillet 1918 - Pierre Woller repose dans le cimetière des Batignolles à Paris (75) - Sources : MpF - Liste des brevets militaires - Dernière mise à jour : 6 mai 2016.

MdL Jacques Garrigues

Caveau de la famille Lauth dans le cimetière ancien de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) - Le MdL Jacques Garrigues, élève pilote de l'école d'aviation militaire de Pau, tué au cours d'un accident aérien, le 28 mars 1917, y repose - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Plaque en hommage au MdL Jacques Garrigues, élève pilote de l'école d'aviation militaire de Pau, tué au cours d'un accident aérien, le 28 mars 1917 - Il repose dans le caveau de la famille Lauth dans le cimetière ancien de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

MdL Jacques Garrigues - Né le 13 septembre 1889 à Rueil (Hauts-de-Seine) - Fils de Louis Henri Paul Garrigues et de Louise Sophie Jeanne Lauth - Domiciliés à Louvières (Calvados) - Classe 1909 - Recrutement de Caen (Calvados) sous le matricule n° 262 - Service militaire au 4ème régiment de Hussards, à compter du 1er octobre 1910 - Nommé Brigaduer, le 8 février 1912 - Fin de service militaire, le 28 septembre 1912 - Une période de réserve au 7ème bataillon de Chasseurs du 2 au 24 février 1914 - Nommé Maréchal de Logis, le 18 février 1914 - Rappelé à l'activité par la mobilisation générale du 2 août 1914 - Affecté au 7ème bataillon de Chasseurs à cheval, le 3 août 1914 - Citation à l'ordre du 7ème bataillon de Chasseurs à cheval, en date du 29 juin 1915 - Détaché à l'école de tir aérien de Cazaux, le 1er janvier 1917 - Affecté à l'école d'aviation militaire de Pau, le 24 mars 1917 - Tué au cours d'un accident aérien au sein de cette même école, le 28 mars 1917 - Citation n° 4100 à l'ordre de la brigade, en date du 7 juillet 1919 - Jacques Garriges repose dans le cimetière ancien de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) - Sources : MpF - FM département du Calvados - JORF - Dernière mise à jour : 24 février 2016.

* Citation à l'ordre du 7ème bataillon de Chasseurs à cheval, en date du 29 juin 1915 : "S'est occupé avec un dévouement inlassable pendant l'attaque d'un village les 8 et 9 juin sous un violent bombardement de diriger et répartir les corvées de ravitaillement en munitions."

* Citation n° 4100 à l'ordre de la brigade, en date du 7 juillet 1919 : "Très bon sous-officier, ayant une très bonne tenue et un excellent esprit militaire. Victime d'un accident, qui a certainement arrêté une glorieuse carrière."

Cal Henri Dabot

Tombe du Cal Henri Dabot décédé des suites de ses blessures survenues au cours d'un accident d'avion, à l'école d'aviation militaire de Pau, le 29 juin 1918 - Il est décédé à l'hôpital mixte de Pau situé à cours Bosquet où il avait été évacué - Henri Dabot repose dans la 8ème division du Père Lachaise à Paris - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

Cal Henri Dabot - Né le 9 décembre 1897 à Paris 10ème (75) - Classe 1917 - Recrutement du 4ème bureau de la Seine sous le matricule n° 2706 - Affecté au 2ème régiment d'infanterie - Brevet de pilote militaire n° 13.257 obtenu à l'école d'aviation de Voves, le 10 mai 1918 - Grièvement blessé au cours d'un accident d'avion à l'école d'aviation militaire de Pau, le 29 juin 1918 - Décédé des suites de ses blessures à l'hôpital mixte de Pau - Sources : Liste des brevets militaires - MpF - Dernière mise à jour : 12 janvier 2018.

Tombe du Cal Henri Dabot décédé des suites de ses blessures survenues au cours d'un accident d'avion, à l'école d'aviation militaire de Pau, le 29 juin 1918 - Il est décédé à l'hôpital mixte de Pau situé à cours Bosquet où il avait été évacué - Henri Dabot repose dans la 8ème division du Père Lachaise à Paris - Photo Alain Octavie que je remercie pour son aide.

 

 

Remerciements à :

- M. Marc Bonas pour ses photos des plaques de la chapelle mémorial de l'aviation.
- Mme Malgorzata Jaronska pour l'envoi de la photo de Marian Himner.
- M. Krzysztof Menel pour la communication de la photo de Marian Himner.
- M. Alain Octavie pour l'envoi des photos des tombes des aviateurs de Paris et région parisienne.
- M. Roger Kraemer pour l'envoi du certificat d'origine de blessure en service commandé.

Bibliographie :

- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- Site Internet "Aerostèles" consacré aux lieux de mémoire aéronautique par Pierre Pécastaingts - Voir le lien
- Site Internet de l'amicale de la Chapelle - Président Jean-Louis Grégoire - Voir le lien
- Site Internet de ventes aux enchères Hermann Historica de Munich - Voir le lien
- Site Internet "Mémoires des hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Pau Reims

 

 

pas de fiche > 1918

Ecole de Pau Ecole d'Istres Ecole d'Avord Ecole de Chartres Ecole du Crotoy Ecole de Tours Ecoles de Cazaux et de Biscarosse Ecole d'Ambérieu Ecole de Dijon-Longvic Ecole de Chateauroux Ecole de Toussus-le-Noble Ecole de Juvisy Ecole d'Etampes-Mondesir Ecole de Buc