Menu
Cliquez sur la barre titre pour revenir sur le menu.

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site

Le faux terrain d'aviation
de Sommerviller - Crévic

par Lionel Luttebacher

Ce faux terrain d'aviation servait d'appât, afin de protéger les vrais terrains d'aviation des bombardements de l'artillerie ou de l'aviation. Il était situé dans le département de Meurthe-et-Moselle, avec la commune de Sommerviller à l'ouest, celle de Crévic à l'est, la départementale 2 au sud, et la rivière Le Sânon au nord. Lieux-dits : aux grandes fauchées sur la commune de Crévic, sous le chemin de Crévic sur la commune de Sommerviller.

Implantation du faux terrain d'aviation sur le territoire des communes de Sommerviller et de Crévic - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Carte IGN au 1/25.000ème via géoportail.

C'est la recherche autour des cheminées visibles sur certaines photos, qui a permis sa localisation. Il s'agit des anciennes salines de Crévic et de Sommerviller. Elles étaient au nord-ouest - nord-nord-ouest du terrain.

La datation des photos, permet d'affirmer que ce faux terrain d'aviation, a existé au moins depuis le mois de juin 1915 et jusqu'en octobre 1916.

Les infrastructures visibles sur ce faux terrain d'aviation sont d'une tente de commandement, 6 tentes simulant des abris pour les avions, 2 faux avions Nieuport, 5 faux véhicules avec remorques et du personnel servant à modifier l'emplacement des faux avions. Les faux avions Nieuport sont entièrement en bois. L'on distingue des poteaux venant soutenir l'aile supérieure. Il est intéressant de noter l'inscription sur la dérive des avions : N 205 pour Nieuport n° SFA 250 pour faire plus vrai.

L'implantation du faux terrain à cet endroit, peut s'expliquer par :

  • la présence de deux terrains d'aviation français d'importance (plateau de Malzéville et celui de Lunéville).
  • un atelier de camouflage important à proximité de Nancy. L'on y retrouve la trace de la fabrication de fausses automobiles qui ressemblent à celles du terrain d'aviation.
  • Certains rapports français du 2ème bureau, indiquent la présence de faux terrains d'aviation allemands en Moselle dès 1915.

 

Les photos d'époque

Classées par ordre chronologique

Faux tracteurs d'aviation (camions) dotés de leurs remorques sur le faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en juin 1915 - Photo collection Valois de la BDIC.

Vue générale du faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic le 28 août 1916 - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

Vue générale du faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

Les photos d'époque

Classées par ordre chronologique

Vue générale du faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - Au premier plan, une réplique d'un avion Nieuport - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

Réplique d'un avion Nieuport sur le faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - Photo fond Valois de la BDIC.

Réplique d'un avion Nieuport sur le faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

Vue générale du faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - A gauche et à droite, des répliques d'avions Nieuport - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

Réplique d'un avion Nieuport sur le faux terrain d'aviation de Sommerviller-Crévic en octobre 1916 - Photo collection Lionel Luttenbacher que je remercie pour son aide.

La photo actuelle

Panoramique actuel du faux terrain pris depuis la départementale 2 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photos Albin Denis.

 

Remerciements à :

- M. Lionel Luttenbacher pour l'envoi de l'article et des photos de sa collection.

Bibliographie :

- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et histoire - 1912-1920 - Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- Les "As" français de la Grande Guerre en deux tomes par Daniel Porret publié par le SHAA en 1983.
- Les Armées françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Site Internet "Traditions des escadrilles de l'Armée de l'Air" de Henri Guyot - Voir le lien
- Site Internet "Mémoires des Hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien
- Site Internet " Pages 14-18 " de Joël Huret.

 

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Terrains identification Passé Présent

 

 

pas de fiche > 1918