Menu
Cliquez sur la bande titre pour revenir sur le menu

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

 

Les hommes

Cne Jules Aubry - Commandant de l'escadrille C 43 du 1er avril au 26 mai 1915 - Le Cne Aubry s'est tué aux commandes d'un Caudron G 3 sur le terrain de Moreuil, le 26 mai 1915 - Auparavent il avait été commandant de l'escadrille D 6 de décembre 1913 à la fin 1914 - La photo le montre aux commandes d'un Deperdussin type école sur le terrain de Reims à la mi-1914 - Carte postale Collection Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Officiers de l'escadrille C 43 logés au 21, rue de l'abbé Corson à Sacy-le-Grand en mai 1916 - De gauche à droite : Ltt Henri Graff (pilote) - Cne Marion (obs) - Cne Albert Pastier pilote et chef C 43) - Ltt Paul Lartigue (pilote) - Ltt François Moineville (obs) - Ltt Jean de Fontenillat (pilote) - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie.

Visite du Slt Georges Guynemer de l'escadrille N 3 aux aviateurs de la C 43 logés au 21, rue de l'abbé Corson à Sacy-le-Grand en mai 1916 - Photo Collection Eric Fardel que je remercie pour son aide.

Les officiers de l'escadrille C 43 logeant au 21, rue de l'abbé Corson à Sacy-le-Grand en mai 1916 posent en compagnie de la famille qui les abrite - Photo Collection Eric Fardel que je remercie pour son aide.

Sgt Gaston Teisserenc (pilote) - Ltt Gilbert Charpentier (obs) - Adj Alexandre Ferrand (obs) - Ltt Edouard Rivalleau (obs) - Ltt Albert Pastier (pilote) - Ltt Quinchez (obs) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) - Terrain de Moreuil pendant le printemps 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils
Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Sgt Gaston Teisserenc (pilote) - Caporal Henri Sallard (pilote) - Ltt Edouard Rivalleau (obs) - Lt Quinchez (obs) - Ltt Gilbert Charpentier (obs) - Cne Jules Aubry (Cdt C 43) - Ltt Albert Pastier (pilote) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote).
Terrain de Moreuil - printemps 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Adj Alexandre Ferrand (obs) - Sgt Gaston Teisserenc (pilote) - Ltt Edouard Rivalleau (obs) - Ltt Gilbert Charpentier (obs) - Ltt Albert Pastier (pilote) - Ltt Quinchez (obs) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) - Terrain de Moreuil - Printemps 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Juste après un capotage du Ltt Pastier qui en rit encore : Cne Jules Aubry (pilote et chef escadrille) - Adj Alexandre Ferrand (obs) - Sgt Gaston Teisserenc (pilote) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) - Ltt Albert Pastier (pilote) - Terrain de Moreuil - Printemps 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

De gauche à droite : Adj Alexandre Ferrand (obs), Ltt Edouard Rivalleau (obs),
Sgt Gaston Teisserenc (pilote), Ltt Quinchez (obs), Ltt Gilbert Charpentier (obs) - Terrain de Moreuil - printemps 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 3 de la C 43 entouré des mécaniciens François Giraud, Félix Passeron, Deleure, Louis Peron et le mitrailleur Brun (pas de la C 43), sur le terrain de Moreuil en mai-juin 1915 - A cette époque, deux mécaniciens sont affectés à chaque avion : le 1er mécanicien ayant l'avion en charge pour son entretien courant et journalier et le 2ème mécanicien, non affecté exclusivement à l'aéronef et qui aide son confrère pour les opérations demandant plusieurs mains - Bien entendu, pour les opérations plus lourdes comme le changement de moteur, l'aile, cette petite équipe était renforcée - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Un groupe de mécanos de la C 43 à Moreuil pendant l'été 1915 - Le soldat Félix Passeron est le 3° en partant de la gauche, et le Sgt André Serf, mécanicien mitrailleur, le dernier à droite - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Des mécaniciens de la C 43 restés anomymes devant un Caudron G 3 en entretien dans une tente hangar - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 3 de l'équipage Sgt Gaston Teisserenc (pilote) et Cne Aveline (observateur) posé dans les lignes allemandes, le 2 décembre 1915 - Les deux membres d'équipage ont été faits prisonniers - Photo collection Rainer Absmeier que je remercie pour son aide.

Bar de l’escadrille C43 pendant l'été 1916 - Assis de gauche à droite, Adj Alexandre Ferrand (obs), Adj Paul Cottave-Claudet (pilote), Sgt Honoré Aubé de Bracquemont (pilote), derrière le Sgt Raoul de La Motte de la Motte Rouge (pilote), au centre Sgt de Coucy (pilote) puis penché le tenancier, puis Caporal André Savary, Sgt Jean D’Heudières (mitrailleur), Adj André Sautet (pilote), Slt Hervé Rousset (pilote) et MdL Julien Guertiau (pilote) - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Soldat de 2ème classe Guyot, photographe de l'escadrille C 43 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Pilotes et observateurs de l'escadrille C 43 à Cachy en avril 1916 - Photo famille de Louis Blamoutier que je remercie pour son aide.

Dégats dans la Ville de Roye en mars 1917 - De gauche à droite : Cabe - Adj Jean d'Hendières - Adj Paul Dubois - Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

L'escadrille C 43 a occupé le terrain d'Auve, les 8 - 9 et 16 - 17 juillet 1917 - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Général Hély d'Oissel, commandant du 8ème corps d'Armée à partir du 5 août 1916 - Photo Bernard Malet que je remercie pour son aide.

Remise de décorations aux personnels des escadrilles C 43 et AR 71 par le général Hely d'Oisel, sur le terrain d'Auve, en 1917. De gauche à droite : Ltt Lartigue - Ltt Grabas (AR 71) - Ltt Graff - Desprez - Général Hely d'Oissel. Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Remise de décorations par le général Hely d'Oissel sur le terrain d'Auve en 1917. De gauche à droite : Ltt Paul Lartigue (pilote C 43) - Ltt Grabas (obs de l'escadrille 71) - Ltt Henri Graff (pilote C 43), Adj Henri Desprez (pilote C 43). A l'arrière, des Dorand AR 1 de l'escadrille AR 71 présente sur le terrain. Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Remise de décorations aux personnels des escadrilles C 43 et AR 71 par le général Hely d'Oissel, sur le terrain d'Auve, en 1917. Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Remise de décorations aux personnels de l'escadrille C 43 par le général Hely d'Oissel, sur le terrain d'Auve, en 1917. De gauche à droite : Ltt Fromont - Ltt de Berroeta - Slt Jeannin - Sgt Sautet - Sgt Rousset - Sgt d'Heudières. Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Remise de décorations aux personnels des escadrilles C 43 et AR 71 par le général Hely d'Oisel, sur le terrain d'Auve, en 1917. De gauche à droite : Descroux - Velte - Cebe - Bourquin - Ferraris - Jobert - Passeron (mécano). Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Accident dramatique du MdL Emile Bourquin sur le terrain de Soudé-Sainte-Croix en mai 1917 - Son Caudron G 4 a fini sa course dans les arbres bordant le terrain - Malgré l'état de l'épave, il ne semble pas que le pilote ait été tué, il était seul à bord - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Epave du Caudron G 4 piloté par MdL Emile Bourquin et détruit en mai 1917 - Le Ltt Paul Lartigue, pilote de la C 43, examine les débris - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Le Caudron G 4 du Ltt Henri Graff a terminé sa course dans les arbres à proximité du terrain de Soudé-Sainte-Croix, en juillet 1917 - Le lieutenant a été sévèrement blessé mais a pu reprendre sa place au sein de l'unité après une période de convalescence - Nous ne connaissons pas l'identité du second membre d'équipage et son sort après cet accident violent - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Autre vue du Caudron G 4 du Ltt Henri Graff après son accident de juillet 1917 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Les hommes

Tenues de vol des aviateurs Paul Cottave-Claudet (pilote) et Ltt Gilbert Charpentier (obs) à Moreuil pendant l'été 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Réunion de sous officiers : Vappereau, Thiollet, Slt Charles Houssemand (pilote MS 3) , Adj Jules Vedrines (pilote MS 3), Adj Paul Lartigues (pilote C 43), Adj Cottave-Claudet (pilote C 43), Sgt André Sauvaire (pilote C 43) et Sgt André Cerf (mécano C 43) - A la popote du terrain de Moreuil en Juillet 1915 - Photo envoyée le 1er septembre 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Ltt Gérardeau (obs), Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) et Ltt Gilbert Charpentier (obs) - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Devant le Caudron G 3 de Paul Cottave-Claudet sur le terrain de Moreuil, le 8 juillet 1915 - De gauche à droite : 1er mécanicien (celui qui a en charge l'appareil) Félix Passeron, Adj Paul Cottave (pilote), Sgt (Maitre ouvrier) Henri Déchoz (ancien mécanicien du Cne Jules Aubry, passera mitrailleur et remportera une victoire, le 22 septembre 1916) - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

De gauche à droite : Adj Charles Houssemand (pilote MS 3), Adj Paul Lartigue (pilote C 43), Ltt Léon Feugère (pilote C 43), Ltt Albert Pastier (pilote C 43), Ltt Gilbert Charpentier (obs C 43), Adj Cottave-Claudet (pilote C 43), Ltt Gerardeau (obs C 43), Ltt Quinchez (obs C 43), Sgt Julien Barberousse (pilote C 43), Ltt Edouard Rivalleau (obs C 43), après la revue du 24 août 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

De gauche à droite, Slt François Moineville (obs), un visiteur d’un régiment de Dragons, le chien Black, MdL Alexandre Ferrand (obs), Cne Albert Pastier (pilote), Adj Paul Cottave-Claudet (pilote), Slt Paul Lartigue (pilote) - Terrain de Moreuil, été 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Les soldats allemands prennent la pose près du Caudron G 4 de l'équipage composé du Sgt Olivier Schneider (pilote) et du Slt André Danne de l'escadrille C 43 posé près de Pont-l'Evêque, à coté de Noyon, le 21 mai 1916. Le Slt Danne a été tué au combat et le Sgt Schneider fait prisonnier. Ces deux hommes venaient de remporter une victoire aérienne homologuée - Carte postale d'époque.

Terrain de Moreuil - Navigants de l'escadrille C43 en juin 1916 - De gauche à droite : Ltt Quinchez (obs), Ltt Edouard Rivalleau (obs), Ltt Léon Feugère (pilote), Ltt Gérardeau (obs), Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Pilotes et observateurs de l'escadrille C 43 à Villers-Bretonneux en juillet 1916 - De gauche à droite : Cne Marion (obs) - Ltt Louis Blamoutier (obs 6ème armée) - Ltt Henri Graff (pilote) - Sgt Henri Desprez (pilote) - Ltt Paul Lartigue (pilote) - Ltt François Bouchonnet (obs) - Ltt Louis Fromont (obs) - Adj PaulCottave-Claudet (pilote) - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie.

Pilotes et mécaniciens de l'escadrille C 43 sur le terrain de Villers-Bretonneux en juillet 1916 - Pour le groupe central de gauche à droite : Sgt René Pillot (obs) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote) - Adj Joseph Guiguet (pilote N3) de face sans coiffure, ami de Paul Cottave - X de dos - Ltt Paul Lartigue (pilote) avec les mains dans le dos - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie.

Trois pilotes : Sgt Henri Desprez (C 43), Slt Joseph Guignet (N 3), Sgt René Pillot (C43) - Terrain de Villers-Bretonneux en juin-juillet 1916 - Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Quatre observateurs de l'escadrille C 43 à Villers-Bretonneux en juillet 1916 - De gauche à droite : Ltt François Bouchonnet, Ltt Louis Fromont, Cne Alain Marion, Slt Christian Mallet - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Petit déjeuner à Villers-Bretonneux en juillet 1916 - De gauche à droite : Ltt Henri Graff - Ltt François Moineville - Cne Billon - Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Personnels de l'escadrille C 43 sur le terrain de Chippilly en octobre 1916. Le Ltt Paul Lartigue est alors commandant par intérim en raison de l'absence du Cne Albert Pastier.
Au premier plan de gauche à droite : Ltt Bouchon (obs) - Ltt François Moineville (obs) - Ltt Paul Lartigue (pilote) - Ltt Paul Velte (obs) - Adj Paul Cottave-Claudet (pilote).
Au second plan de G à D : Ltt Alexandre Ferrand (obs) - Sgt André Sauvaire (mécano) - Sgt Fernand Calais (mit) - Sgt Louis de Coucy (pilote) - Sgt Henri Déchoz (mécano) - Slt Lionel Salencon (obs) - Adj Honoré Aubé de Bracquemont (pilote) - Sgt Hervé Rousset (pilote) - Caporal Emile Bourquin (pilote) - MdL Julien Guertiau (pilote) - Sgt Jean d'Heudieres (mitrailleur) - Sgt René Pillot (pilote) - Sgt Paul Dubois (photographe) - Adj André Serf (mécano) - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

MdL Julien Guertiau (pilote) - Adj Alexandre Ferrand (obs) et Sgt Honoré Aubé de Bracquemont (pilote) devant un Caudron G 4 de l'escadrille C43 en décembre 1916 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Aviateurs de la C43 devant un Caudron G4 en 1916 - L'Adj Paul Cottave est le 3° en partant de la droite, avec le képi - Le MdL Julien Guertiau est à sa gauche - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Sopwith 1A2 de la SOP 43, piloté par l'Adj Jean Sautet et accidenté en 1917 - Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Sopwith 1A2 de la SOP 43, piloté par le Ltt François Moineville accidenté sur le terrain de Auve en 1917 - Photo François Moineville transmise par l'Amiral Moineville que je remercie pour son aide.

Le Sopwith 1A2 accidenté par le Ltt François Moineville sur le terrain d'Auve en 1917 est en cours de démontage par la mécanique - L'escadrille SOP 43 a stationné très brièvement à Auve, du 8 au 9 avril 1917, puis du 16 et 17 juillet 1917 - Cet accident s'est déroulé au cours d'une des périodes - L'unité ne restant pas sur place, il a fallu démontrer vite fait cet avion pour le charger sur une remorque d'aviation - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Autre photo du Sopwith 1A2 accidenté par le Ltt François Moineville est en cours de démontage par la mécanique - Remarquez l'insigne parfaitement visible, il s'agit de la variante sans fond blanc - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Autre accident d'un Sopwith 1A2 de la SOP 43 en 1917 - Un fauchage de train, probablement provoqué par une ornière, a provoqué une mise en pylône qui heureusement pour son équipage, ne s'est pas terminé par un retournement - L'insigne que porte cet appareil est la variante du fer à cheval peint sur fond blanc - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Une autre photo du Sopwith 1A2 de la SOP 43 accidenté en 1917 - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Sopwith 1A2 n° 4127 du Sgt Jobert de l'escadrille SOP 43 en 1917 - Cet avion lui a été affecté, le 9 septembre 1917 - Remarquez le fer à cheval, emblème de l'unité sur les deux avions - Photo collection Gregory VanWyngarden que je remercie pour son aide.

Personnels navigants de l'escadrille C 43 à Auve en juillet 1917.
1er rang : Ltt François Bouchonnet (obs) - Ltt Paul Lartigue (pilote) - Cne Albert Pastier (pilote et chef de la C 43) - Ltt Henri Graff (pilote) - Ltt Louis Fromont (obs) - Slt Alexandre Ferrand (obs). 2ème rang et debouts : Slt Georges Jeannin (obs divisionnaire) - X - Ltt André de Berroéta (obs) - Ltt Paul Velte (obs) - Ltt François Moineville (obs puis pilote) - Ltt Robert Desgroux (pilote) - Slt Louis Paillé (obs) - Slt Pierre Gauthier (obs) - Slt Ernest Martin (obs divisionnaire) - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide. - Légende de François Moineville.

Sopwith 1A2 de l'escadrille SOP 43 à l'été 1917 - Remarquez l'insigne d'unité sur le fuselage de l'appareil - Photo collection Gregory VanWyngarden que je remercie pour son aide.

Salle de repos de l'escadrille BR 43 située à proximité immédiate du terrain d'Amanty où l'escadrille SOP 43 a stationnée du 19 octobre 1917 au 20 février 1918 - Remarquez l'insigne d'escadrille au-dessus de la cheminée et les drapeaux Français et américains sur le côté gauche de l'image - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Les personnels navigants de l'escadrille C 43 posent en compagnie des officiers du 1er groupe d'aviation d'observation américains sur le terrain d'Amanty - L'escadrille C 43 a stationné sur ce terrain du 19 octobre 1917 au 20 février 1918 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo collection Marc Vermot-Desroches que je remercie pour son aide.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Remise de décorations à l'escadrille BR 43 devant un alignement des Breguet XIV A2 de l'unité pendant l'été 1918 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ce Breguet XIV A2 de l'escadrille BR 43 est préparé par le mécanicien qui l'a en charge - Photo collection Marc Vernot-Desroches que je remercie pour son aide.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
 

 

Vues des terrains occupés
par l'escadrille 43

Terrain de Cachy pendant le stationnement de l'escadrille C 43 du 17 juin au 23 juin 1916 - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Terrain de Sacy-le-Grand pendant le stationnement de la C 43 du 27 mars au 17 juin 1916 - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Vue générale du terrain de Tilloy pendant la période de stationnement de la 43 du 2 septembre au 19 octobre 1917 - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Gros plan des hangars Bessonneau du terrain de Tilloy en sept-oct 1917 - Les installations sont divisées en deux parties : les hangars en bas, on peut d'ailleurs observer 3 avions et les tentes de la mécanique et des pilotes en haut de l'image, un autre avion est garé devant - Photo François Moineville transmise par sa famille que je remercie pour son aide.

Vues des terrains occupés
par l'escadrille 43

Terrain de Chipilly pendant le stationnement de l'escadrille C 43 - Photo datant de juillet-août 1916 - La C 43 a été stationnée du 26 juillet au 15 novembre 1916 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Verticale du terrain de Chipilly pendant l'automne 1916 - A cette époque, le terrain est occupé par les escadrilles suivantes : MF 7 - C 43 - MF 62 - N 112 - On peut apercevoir 18 Caudron G 4 et Farman MF 11 bis (MF 7 et C 43) ainsi que 2 Nieuport, un Nieuport 10 et un Nieuport 11 ou 16 appartenant à l'escadrille N 112 - La C 43 a été stationnée du 26 juillet au 15 novembre 1916 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Verticale de la partie britannique du terrain de Chipilly pendant l'automne 1916 - Cette photo est à associer aux deux photos précédentes - A cette époque, le terrain est occupé par le 9eme Squadron britannique équipé d'avions Royal Aircraft Factory BE 2 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Terrain d'aviation de Sacy-le-Grand en juillet 1918 - L'escadrille C 43 a occupé ce terrain du 27 mars au 17 juin 1916 - Photo collections du Centre Régional de I'image de Nancy que je remercie pour leur aide.

 

 

Les avions

Les Caudron G 3 (à partir d'avril 1915)

Poste de pilotage d'un Caudron G 3 utilisé en monoplace - Face au siège spartiate fixé sur rail dans la nacelle de bois et d’osier, on peut voir le badin, et les commandes de dérives, ainsi que les cadrans d’altitude et de fonctionnement moteur; des cartes d’état major sont disposées sur la droite et à leur gauche, Paul Cottave, facétieux, a disposé un portrait encadré de lui-même, étant sûr par là de penser à sauvegarder sa santé dans un tel engin ! Photo et légende de Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Paul Cottave pose devant son avion, un tout neuf Caudron G2 n° 106 utilisé en monoplace - Terrain non identifié - Cottave percevra ensuite le Caudron G 3 n° 427 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Paul Cottave aux commandes du Caudron G 3 n° 427 qui lui a été affecté, le 19 mai 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Départ en mission sur le Caudron G3 n° 475 à partir du terrain de Moreuil (80), le 8 juillet 1915 - L'Adj Paul Cottave-Claudet, qui pilote l'appareil, est en place arrière - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 3 de la C 43 dans sa tente-hangar sur le terrain de Moreuil - Eté 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Retour de mission, Paul Cottave a déja oté son casque Rold - Photo prise sur le terrain de Moreuil, le 8 mai1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Paul Cottave-Claudet photographié devant la tente hangar où est abrité son Caudron G 3 sur le terrain de Moreuil, le 10 mai 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 3 de l'escadrille C 43 sur le terrain de Moreuil en décembre 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Retour de mission à Moreuil pendant l'été 1915. Les mécaniciens ramènent à l'huile de coude un Caudron G 3 vers sa tente-hangar de maintenance - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 3 n° 617 de la C 43 utilisé pour les réglages d’artillerie, mai 1916 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Un groupe de mécaniciens pose près d'un Caudron G 3 de la C 43 en 1916 - Photo Pierre Monié transmise par son petit-fils Régis Paillet que je remercie pour son aide.

le Sgt Raoul de la Motte de la Motte Rouge (pilote) pose devant le Caudron G 4 n° 21X0 en compagnie du mitrailleur et du mécanicien qui lui ont été affectés - (le X correspond au chiffre que l'on n'arrive pas à lire) - Photo prise à Chipilly.
Photo famille de la Motte de la Motte Rouge.

Adj Paul Cottave photographié en plein vol à bord d'un Caudron G 4 de la C 43 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Les avions

Les Caudron G 4 (à partir de novembre 1915)

Détails de l'armement de bord d'un Caudron G 4 de la C 43, sur le terrain de Moreuil en juin 1915 - Le soldat de 2ème classe Breuil (mécanicien de la C43) montre la position du mitrailleur quand il faut défendre le secteur arrière de l'avion, avec la mitrailleuse Lewis d'infanterie - En secteur avant, il dispose d'une mitrailleuse Colt. Remarquez la sangle, fixée à deux mats de cabane, qui lui enserre la taille et l'empêche de basculer dans le vide en cas de manoeuvre brusque. Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Détail de l'armement d'un Caudron G 4 de la C 43 équipé en monoplace en avril 1916 - Cette configuration était réservée aux missions de chasse et aux vols de barrage - Elle se compose d'une Lewis en secteur avant et une autre, également dirigée vers l'avant, mais qui peut être ajustée pour un tir indirect par l'arrière - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 n° 1144 équipé de 2 moteurs rotatifs le Rhône de 80 CH. - Escadrille C 43 - Cet avion, quand il sera mis en service, sera utilisé pour les missions de reconnaissance, de réglages d'artillerie, les liaisons d'infanterie, les missions de chasse et des vols de barrage (pour bloquer l'accès à une zone) - Terrain de Moreuil, en juillet 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 du Cne Gérard chef de l'aéronautique de la 6ème armée photographié sur le terrain de Moreuil en juin 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 de l'escadrille C 43 sur le terrain de Moreuil en décembre 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 de l'escadrille C 43 à Sacy-le-Grand, en mai 1916 - Les premiers avions de ce type ont été livrés à l'escadrille à partir de novembre 1915. Puissants et fiables, ils serviront pour les missions de chasse (en monoplace), d'interdiction de zones et de réglages d'artillerie - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 de l'équipage composé du Sgt Olivier Schneider (pilote) et du Slt André Danne (obs) posé dans les lignes allemandes, le 21 mai 1916 - Après avoir remporté une victoire homologuée, l'observateur est tué en combat aérien - Le pilote pose son avion endommagé dans les lignes allemandes, près de Pont l'Evèque (Noyon) - Il est fait prisonnier - Cette carte postale montre les Allemands posant près de cet avion - Carte postale d'époque - Site Delcampe.

Caudron G 4 de l'escadrille C 43 sur le terrain de Villers-Bretonneux en juillet 1916 - Paul Cottave-Claudet pose avec ses deux mécaniciens Félix Passeron etJean Salagnac - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 de l'escadrille C 43 sur le terrain de Villers-Bretonneux en juillet 1916 - Paul Cottave-Claudet et l'Adj Charles Borzecki, obs de la 43 et futur As de la N 62 posent avec les deux mécaniciens affectés à Paul Cottave, Félix Passeron et Jean Salagnac. L'observateur Charles Borzecki se spécialisera dans les missions de reconnaissance lointaine derrière les lignes allemandes - Cet avion porte la première version du fer à cheval ( L3), certainement l'insigne ou le porte-bonheur d'un pilote agrémenté d'une superbe libellule - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Caudron G 4 n° C 1386 photographié sur le terrain de Chippily en juillet 1916 - Photo Famille Moineville que je remercie pour son aide.

Accident d'un Caudron G 4 de l'escadrille C 43 monté par l'équipage Sgt Rousset (pilote) / Ltt Moineville (obs), terrain de Chippilly, le 15 octobre 1916 - Les deux hommes sont indemnes. Photo famille Moineville que je remercie pour son aide.

Le mitrailleur Pierre Monié pose à coté d'un Caudron G 4 de l'escadrille C 43 à l'hiver 1916-1917. Ce mécanicien / mitrailleur était affecté au service du Sgt Louis de Coucy. Photo Pierre Monié transmise par son petit-fils Régis Paillet que je remercie pour son aide.

Carte de voeux envoyée par un membre de l'escadrille C 43 pour la nouvelle année 1917 - Elle montre un Caudron G 4 - Voir l'éolienne nettement visible entre la moteur gauche (place pilote) et le fuselage - Carte postale collection Jean-Pierre Tréard que je remercie pour son aide.

 

Couleurs des avions

Caudron G 4 de l'escadrile C 43 utilisé en mission par le MdL Charles Borzecki, l'As aux 5 victoires homologuées des escadrilles C 43 et N 62 - Dessin David Méchin que je remercie pour son aide.

Couleurs des avions

Sopwith 1A2 de l'escadrille SOP 43 à Chippilly en 1917.
Profil couleur de Bob Pearson que je remercie pour son aide.

 

Monuments commémoratifs
et tombes

Monument à l'honneur du Cne Jules Aubry à Moreuil - Cet officier, commandant de l'escadrille C 43 s'est tué à cet endroit, aux commandes d'un Caudron G 3, 26 mai 1915 - Photo Paul Cottave-Claudet transmise par son petit-fils Jean-Paul Milliand que je remercie pour son aide.

Le même monument à l'honneur du Cne Jules Aubry à Moreuil de nos jours - Photo Jacques Foure-Larivière que je remercie pour son aide.

Monument commémoratifs
et tombes

Tombe du Cne Paul Lartigue tué dans un accident, en 1927 - Photo prise dans le cimétière de Belleville par M. Christophe Lagrange que je remercie pour son aide.

Tombe du Ltt Marcel Pamart - pilote de l'escadrille C 43 - Tué au cours d'un accident aérien, en compagnie du soldat de 1ère classe Louis Falquet, lui aussi décédé, à Malpart (80), le 17 juin 1916 - Photo prise au carré militaire du cimetière de Saint-Germain-en-Laye (78) - Photo Michel Chevalier que je remercie pour son aide.

 

Remerciements à :

- M. Jean-Paul Milliand pour la communication des archives de son grand-père Paul Cottave-Claudet, pilote de l'escadrille C 43..
- A la famille Moineville pour la communication des archives du Ltt François de Moineville, observateur de l'escadrille C 43 et MF 62.
- A la famille de la Motte Rouge pour la communication de la photo du Sgt Raoul de la Motte de la Motte Rouge.
- M. David Méchin pour l'envoi des profils des avions de l'aéronautique militaire française de la Grande Guerre.
- M. Christophe Lagrange pour l'envoi de la photo de la sépulture du Cne Paul Lartigue.
- M. Eric Fardel pour l'envoi des photos de Guynemer et des pilotes de la C 43.
- M. Jacques Foure-Larivière pour l'envoi de la photo du monument en hommage au Cne Jules Aubry.
- M. Bob Pearson que je remercie pour son aide.
- M. Michel Chevalier pour l'envoi des photos de la tombe du Ltt Marcel Pamart.
- M Jean-Paul Tréard pour l'envoi de la carte postale de la nouvelle année 1917.
- M. Gregory VanWyngarden pour l'envoi de la photo du Sopwith 1A2 de l'escadrille SOP 43.
- M. Marc Vernot-Desroches pour l'envoi des photos de sa collection.
- M. Jean-Pierre Puton, chef de projet du Centre Régional de l'Image de la ville de Nancy.
- M. Blaise Aurora, chargé de documentation du Centre Régional de l'image de la ville de Nancy.

Bibliographie :

- JMO de la VIème armée - CCC de l'escadrille 43 mis en ligne sur le site "Mémoire des Hommes" du Ministère de la Défense.
- Les Escadrilles de l'Aéronautique Militaire Française - Symbolique et histoire - 1912-1920
- Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- Répertoire des Blasons Insignes de l'Armée de l'Air homologués de 1945 à 1996 par le Lcl Danielle Lagouarde - Publié par le SHAA de Vincennes en 1996.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- Les Insignes de l'Aéronautique Militaire Française jusqu'en 1918 par Philippe Bartlett et François Blech publié par Indo Editions en 2002.
- L'Aéronautique de la Vème Armée en août-septembrec 1914 par Stéphane Nicolaou - Publié dans le n° 201 de la revue Icare.
- Les Ailes Françaises sous l'Uniforme 1912 - 1945 par Bruno Chapelle - Publié à compte d'auteur en 2004.
- Les "As" français de la Grande Guerre en deux tomes par Daniel Porret publié par le SHAA en 1983.
- Les Armées françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Site Internet "Mémoires des Hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien
- Site Internet "Traditions des escadrilles de l'Armée de l'Air" de Henri Guyot - Voir le lien
- Site Internet "Les Insignes de l'Armée de l'Air" de Jean-Jacques Leclercq - Voir le lien

 

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Navigants 43 Escadrille 43 page 01

 

 

pas de fiche > 1918

Reco 43 PN 43 Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir