Menu
Cliquez sur la barre titre pour revenir sur le menu.

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Insignes peints
sur les fuselages

Insigne à venir

Insignes métalliques de
l'escadrille SPA 151

Insigne fabrication locale de l'escadrille N 151 - Fixation par une épigle à boléro - Les trois insignes appartenait au même aviateur - Insigne collection Sébastien Greffe que je remercie pour son aide.

Insigne de fabrication locale de l'escadrille N 151 - Fixation par une épingle à boléro - Les trois insignes appartenait au même aviateur - Insigne collection Sébastien Greffe que je remercie pour son aide.

Insigne de fabrication locale de l'escadrille SPA 151 - Il était destiné à être cousu sur la tenue - Les trois insignes appartenait au même aviateur - Insigne collection Sébastien Greffe que je remercie pour son aide.

Autre insigne fabrication maison de l'escadrille N 151 - Il appartient à la collection de Philippe Bartlett - Dessin d'après photo Albin Denis

Symbolique

L'escadrille 151 a adopté comme emblème collectif une mouette peinte en train de planer. Cet insigne était associé à deux bandes obliques, rouge et jaune, qui étaient peintes sur l'aile supérieure et le fuselage des avions.

Historique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Appellations successives

Périodes de stationnements

Carte des différents stationnements

 

Commandants

Rattachements de l'escadrille

Avions utilisés

Relevés quantitatifs et
numéros avions

Je recherche les données de carnets de vol pour compléter cette rubrique.

Décorations

Pas de citation collective pour cette unité.

Les citations des personnels

(A compléter)

* Citation à l'ordre de l'armée du Slt Henri Léon Hirsch, pilote à l'escadrille N 151 : "Excellent et brave pilote le 20 octobre 1917, malgré une brume intense, part à la poursuite d'un zeppelin, le rejoint à 2.000 mètres, le mitraille à bout portant et l'accompagne jusqu'aux nuages au-dessous desquels l'aéronefs atterrit et se déteste de 16 passagers."
 
* Citation à l'ordre de l'armée du Cal Alfred Ambrosio de la 15ème section d'infirmiers, pilote à l'escadrille N 151 : "Pilote mordant et recherchant le combat. Le 20 octobre 1917, malgré une brume intense, part à la poursuite d'un zeppelin, le rejoint à 2.000 mètres, le mitraille à bout portant et l'accompagne jusqu'aux nuages au-dessous desquels l'aéronefs atterrit et se déteste de 16 passagers."

 

Morts : en rouge / Blessés et indemnes : en jaune


 

Les hommes

Les pilotes de l'escadrille 151 posent pour la postérité - Si vous possédez cette photo légendée, veuillez prendre contact avec l'auteur du site - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Pilote de l'escadrille SPA 151 qui reste à identifier - Si vous pouvez mettre un nom à ce pilote, veuillez prendre contact avec moi - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Photo du Cne André
de Sévin de Quincy

* Cne André Henri Armand de Sévin de Quincy - Né le 12 juillet 1894 à Pau (Pyrénées Atlantiques) - Fils de Roger Joseph Marie de Sévin de Quincy et de Marie Louise Thérèse Antoinette d'Aynard - Domiciliés Haras de Gelos par Pau (Pyrénées Atlantiques) - Profession avant guerre Etudiant - Classe 1914 - Recrutement de Pau sous le matricule n° 1561 - Engagé volontaire pour huit ans, le 17 août 1914 - Incorporé au 18ème régiment d'infanterie, le même jour - Nommé Caporal, le 16 octobre 1914 - Détaché au 144ème régiment d'infanterie, le 24 septembre 1914 - Nommé Sous-lieutenant à titre temporaire, le 5 décembre 1914 - Affecté provisoirement au dépôt du 144ème régiment d'infanterie, le 25 décembre 1914 - Affecté au 34ème régiment d'infanterie, le 8 janvier 1915 - Blessé à Hurtebise, le 24 janvier 1915 - Nommé Sous-lieutenant à titre définitif, le 25 mars 1915 - Passé à l'aéronautique militaire comme élève pilote, le 10 juin 1915 - Brevet de pilote militaire n° 1714 obtenu à l'école d'aviation militaire de Pau, le 7 octobre 1915 - Pilote de la RGAé - Nommé Lieutenant à titre définitif, le 31 décembre 1916 - Pilote de l'escadrille N 461 du CRP du (4ème trimestre 1915) au 16 juillet 1917 - Une citation à l'ordre de l'aéronautique, le 14 juillet 1916 - Pilote du GDE du 16 au 23 juillet 1917 - Pilote de l'escadrille N 314 du 23 juillet 1917 au 22 mai 1918 - Pilote de l'escadrille SPA 151 du 23 mai 1918 au 24 mars 1919 - Chevalier de la Légion d'Honneur, le 20 octobre 1918 - Croix de Guerre avec 3 palmes de bronze et 3 étoiles (6 citations) - Nommé Capitaine à titre temporaire, le 25 octobre 1918 - Nommé Capitaine à titre définitif, le 2 avril 1919 - Affecté à l'organe de coordination générale de l'aéronautique, dépendant du SFAé - Affecté sur sa demande au Groupement aéronautique n° 4 du Bourget, le 30 octobre 1919 - Affecté au 4ème régiment d'aviation d'observation, le 30 octobre 1919 - Affecté sur sa demande au 7ème régiment d'aviation d'observation, le 9 février 1920 - Affecté au 31ème régiment d'aviation d'observation, le 26 juillet 1920 - Affecté au 2ème régiment d'aviation de chasse, le 9 février 1923 - Affecté au 2ème régiment d'aérostation, le 26 mai 1924 - Nommé Nommé Chef de bataillon, le 18 mars 1933 - Nommé Commandant provisoire de la base d'aérostation n° 153, le 1er janvier 1934 - Suit les cours du centre d'études tactiques d'artillerie de Metz du 28 février au 29 mars 1934 - Officier de la Légion d'Honneur en 1935 - Nommé Lieutenant-Colonel, le 3 décembre 1938 - Sources : Pam - FM 64 - CCC 461 - CCC 314 - CCC 151 - JORF - Dernière mise à jour : 25 juin 2015.

Les hommes

Quatre pilotes de l'escadrille 151 qui restent à identifier - Si vous pouvez mettre des noms à ces pilotes, veuillez prendre contact avec moi - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Pilote de l'escadrille SPA 151 qui reste à identifier - Si vous pouvez mettre un nom à ce pilote, veuillez prendre contact avec moi - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Photo du Ltt Adalbert
de Lanusse de Boulémont

* Ltt Adalbert Charles Ghislain Marie de Lanusse de Boulémont - Né le 14 février 1890 à Lille (Nord) - Fils de Théodore Robert Marie de Lanusse de Boulémont et de Isabelle Marie Desfontaines de Peux - Domiciliés Château d'Inneuil à Châteauneuf-sur-Cher (Cher) - Classe 1909 - Recrutement de Versailles Sud sous le matricule n° 3467 - Engagé volontaire pour quatre ans, le 8 octobre 1910 - Admis à l'école militaire spéciale de St-Cyr - Affecté pour sa première année de service au 13ème régiment de Dragons, le 10 octobre 1910 - Affecté au 6ème régiment de Chasseurs à Cheval - Nommé Sous-lieutenant à titre définitif, le 1er octobre 1912 - Affecté au 1er régiment de Chasseurs à cheval - Nommé Lieutenant à titre définitif, le 1er octobre 1914 - Croix de Guerre et citation à l'ordre du régiment, le 28 juillet 1917 - Citation à l'ordre de la division, le 6 octobre 1917 - Passé à l'aéronautique militaire comme élève pilote, le 17 décembre 1917 - Brevet de pilote militaire n° 13.119 obtenu à l'école d'aviation militaire de Vineuil, le 2 mai 1918 - Stage "Avions Rapides" à l'école d'Avord - Stage "Haute Ecole" à l'école de Pau - Stage à l'école de perfectionnement au tir de Biscarrosse - Stage à l'école d'aviation militaire de Chartres-Voves, jusqu'au 15 août 1918 - Stage au CIACB à compter du 10 septembre 1918 - Carte d'identité de pilote militaire n° 9770 délivrée par le CIACB - Pilote de l'escadrille SPA 151 du 23 février au 3 avril 1919 - Commandant de l'escadrille SPA 151 du 24 mars au 4 avril 1919 - Dissolution de l'escadrille SPA 151, le 3 avril 1919 - Affecté à la DMAé, le 4 avril 1919 - Affecté au 2ème régiment d'aviation de Chasse de Strasbourg, le 1er juin 1920 - En congé trois ans sans solde, le 22 novembre 1920 - Démissionne de l'armée, le 28 mars 1924 - Nommé Capitaine de réserve, le 14 juin 1928 - Sources : Pam - FM Yvelines - CCC SPA 151 - JORF - Dernière mise à jour : 25/06/2015.

 

Les avions

Alignement des Nieuport de l'escadrille N 151 sur le terrain de Chaux (90) pendant l'été 1917 - L'appareil au premier plan est un Nieuport 24 bis - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Sept pilotes de l'escadrille N 151 posent devant le Nieuport 24 bis n° 4627, un avion auparavant affecté à l'escadrille N 57 - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Le Nieuport 24 bis n° 4609 appartenant à l'escadrille N 151 a terminé sa course d'atterrissage en pylône, pour finalement s'immobiliser sur le dos - Le pilote n'a pas été blessé - Peut-ëtre l'avion du Cal Alfred Ambrosio accidenté, le 20 octobre 1917 - L'insigne est clairement visible sur le flanc du fuselage - - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo collection Arnaud Saudax que je remercie pour son aide.

Les avions

Alignement de dix SPAD XIII et VII de l'escadrille SPA 151 sur le terrain de Chaux (90) au début de l'année 1918 - Photo René Lemaitre collection Miko 40 que je remercie pour son aide.

Des pilotes de l'escadrille SPA 151 posent devant deux Fokker D VII - Cette photo date probablement de la période d'après guerre précédente la dissolution de l'escadrille, le 3 avril 1919 - Remarquez la décoration haute en couleur de l'avion au premier plan - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo collection Arnaud Saudax que je remercie pour son aide.

 

 

Le Zeppelin L 50

 

Remerciements :

- M. Arnaud Saudax pour l'envoi des photos de sa collection.
- M. Sébastien Greffe pour l'envoi des photos des insignes de sa collection.

Bibliographie :

- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et histoire - 1912-1920 - Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- Les insignes de l'Aéronautique Militaire Française jusqu'en 1918 de Philippe Bartlett - publié par les éditions Indo Editions en 2002.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- Les "As" français de la Grande Guerre en deux tomes par Daniel Porret publié par le SHAA en 1983.
- Les Armées françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Site Internet "Traditions des escadrilles de l'Armée de l'Air" de Henri Guyot - Voir le lien
- Site Internet "Les Insignes de l'Armée de l'Air" de Jean-Jacques Leclercq - Voir le lien
- Site Internet "Mémoires des hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien
- Site Internet " Pages 14-18 " de Joël Huret.

 

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Escadrille 150 Escadrille 152

 

 

pas de fiche > 1918

Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir