Menu
Cliquez sur la bande titre pour revenir sur le menu

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Insignes collectifs
de l'escadrille BR 209

 

 

Insigne métallique

Symbolique

 

 

Historique

Suite à la note n° 24722 du 31 août 1916, les sections d'artillerie lourdes n° 203, 204, 207 et 209, qui ont été complétées en personnel et en matériel, sont transformées en escadrilles autonomes, à la date du 11 septembre 1916.

 

 

Insignes individuels
de l'escadrille BR 209

 

 

Unités détentrices des traditions
de l'escadrille BR 209

 

 

 

Appellations successives

 

Lieux de stationnements


Carte des différents stationnements

Numéros des départements français

 

Rattachements de l'escadrille

 

Batailles et missions importantes
de l'escadrille BR 209

 

 

Commandants de l'escadrille

 

Décorations

 

 

Personnel de l'escadrille BR 209

A venir

Types d'avions utilisés

 

 

Numéros des avions connus


 

Morts: en rouge / Blessés et indemnes : en jaune


 

 

 

 

Les hommes

 

Photo du Cne Tony Lucien Galloy

Cne Tony Lucien Galloy - Né le 31 juillet 1883 à Passins (Isère) - Fils de Jean Germain Galloy et de Célestine Sophie Bergeret - Domicilié en 1914 à Laverdines par Nérondes (Cher) - Elève de l'école des Arts et Manufactures - Classe 1901 (engagement) / 1903 (normale) - Recrutement de Bourges (Cher) sous le matricule n° 899 - Engagé volontaire pour 4 ans à compter du 1er octobre 1902 au titre de l'école Centrale - Fin de service et passage dans la réserve, le 1er octobre 1906 - Profession avant guerre Ingénieur de l'école Centrale de Paris - Nommé Sous-lieutenant de réserve et affecté au 1er régiment d'artillerie de campagne, le 27 août 1905 - A effectué une période d'instruction au 1er régiment d'artillerie de campagne du 19 août au 3 septembre 1910 - Nommé Lieutenant, le 12 septembre 1910 - A assisté au cours de tir de campagne à Poitiers du 10 au 20 avril 1912 - Rappelé à l'activité par ordre de mobilisation générale - Blessé, 13 janvier 1915 - Passé à l'aéronautique militaire comme observateur, le 1er mars 1915 - Observateur d'artillerie de l'escadrille MF 5 du 28 mars au 7 novembre 1915 - Nommé Capitaine de réserve, à titre définitif, le 1er mai 1915 - Citation à l'ordre du 8ème corps d'armée, en date du 11 septembre 1915 - Maintenu au 1er régiment d'artillerie et désigné comme observateur au corps, le 4 novembre 1915 - Observateur de l'escadrille MF 88 d'Orient du 7 novembre 1915 au 2 avril 1916 - Brevet de pilote militaire n° 4644 obtenu à Salonique (Grèce), le 21 avril 1916 - Commandant d'une section d'avions mis à disposition de l'armée italienne du 3 septembre au 3 novembre 1916 - Pilote de l'escadrille F 388 d'Orient (future 504 d'Orient) du 3 novembre 1916 au 3 avril 1917 - Citation à l'ordre de l'armée, en date du 16 janvier 1917 - Pilote de l'escadrille F 16, le 1er juin au 2 juillet 1917 - Commandant de l'escadrille R 209 du 4 juillet 1917 au (1er trimestre) 1918 - En stage du 19 au 31 août 1917 - Citation à l'ordre du 37ème corps d'armée, en date du 8 janvier 1918 - Citation à l'ordre de l'armée, en date du 20 juin 1918 - Affecté au sous-secrétariat de l'aéronautique militaire et maritime - Chevalier de la Légion d'honneur et citation à l'ordre de l'armée, en date du 10 juillet 1918 - Commandant de l'aéronautique du 7ème corps d'armée, le 5 août 1918 - Chevalier de l'Ordre de Léopold de Belgique - Croix de guerre belge - Remis à disposition du Ministre de la guerre pour raisons de santé par décision du général, commandant en chef les armées alliées en Orient, 17 février 1919 - Citation à l'ordre de l'armée, en date du 5 janvier 1919 - Démobilisé, le 17 février 1919 - Affecté, dans la réserve, au magasin général d'aviation n° 1 de Romilly-sur-Seine, le 27 septembre 1920 - Domicilié au 23, rue d'Alsana à Angers (Maine-et-Loire), compter du 7 avril 1923 - Classé définitivement dans les cadres de l'aéronautique, le 2 juin 1923 - Nommé Chef de bataillon, le 15 juillet 1925 - Affecté, dans la réserve, au 34ème régiment d'aviation pour ordre et mis à disposition du général commandant supérieur des troupes du groupe de l'Indochine, le 27 août 1927 Officier de la Légion d'Honneur en date du 2 février 1940 - Résistant FFc pendant la 2ème guerre mondiale - Sources : Sources : Pam - Fiche matricule du département du Cher - CCC de l'escadrille MF 5 - CCC de l'escadrille 504 d'Orient - CCC de l'escadrille F 16 - Liste des brevets militaires - LO dossier non communicable - JORF - Dossiers administratifs des résistants - Dernière mise à jour : 11 octobre 2018.

* Citation à l'ordre du 8ème corps d'armée, en date du 11 septembre 1915 : "Officier observateur très méritant . A rendu à l'artillerie de son corps d' armée des services de premier ordre pour les réglages de tir par avion . A effectué de nombreuses reconnaissances difficiles au cours desquelles il a fait preuve de beaucoup d' audace et de sang froid."

* Citation n° 17 à l'ordre de l'armée, en date du 16 janvier 1917 : "Excellent observateur d 'artillerie devenu rapidement pilote d' escadrille. Commandant depuis un an la section d'avions mis à disposition de l' armée italienne .A rempli depuis un an en Orient de nombreuses missions de guerre au cours desquelles il a toujours fait preuve de sang froid, adresse et bravoure. A la tête d'un détachement d'aviation mis à la disposition d'une grande unité alliée a parfaitement réussi".

* Citation n° 272 à l'ordre du 37ème corps d'armée, en date du 8 janvier 1918 : "Officier animé au plus haut degré du sentiment de son devoir . Vivant exemple de dévouement et d ' énergie pour ses subordonnés. A rendu comme chef d'une escadrille d' A.L. de C.A. Des services signalés s'offrant à tout moment à remplir les missions les plus difficiles ".

* Citation n° 609 à l'ordre de l'armée, en date du du 20 juin 1918 : "Dès son arrivée à la tête de l' escadrille lui a imprimé un allant remarquable entrainant par son exemple pilotes et observateurs . Le …..au cours d'une mission sur les lignes , a attaqué par 8 avions de chasse, leur a fait tête et n'a abandonné la combat que lorsque son avion a pris feu par suite d'atteintes de balles incendiaires. Grâce à son sang froid a réussi à sauver son passager blessé dans la chute ".

* Citation n° 683 à l'ordre de l'armée, en date du 5 janvier 1919 : "Au cours de l'offensive des Flandres a obtenu des unités placées sous ses ordres un magnifique rendement grâce à son entrain et son autorité. A donné en outre maintes preuve de sa grande bravoure et a su développer au plus haut point chez son personnel navigant des escadrilles la notion élevée du devoir et du sacrifice".

* Officier de la Légion d'Honneur du Cdt Tony Lucien Galloy, en date du 2 février 1940 : "34 ans de services, 4 campagnes. A été blessé et cité. Chevalier de la Légion d'honneur du 10 juillet 1918."

 

Les avions

 

Les avions

 

 

Couleurs des avions

 

Couleurs des avions

 

Remerciements à :

- M. Rolland Georges pour l'étude des biographies des personnels de l'escadrille BR 209.

Bibliographie :

- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et histoire - 1912-1920 - Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- De l'Aéronautique militaire "1912" à l'Armée de l'Air "1976" par Myrone N. Cuich publié à compte d'auteur en 1978.
- Les Armées françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Les "As" français de la Grande Guerre en deux tomes par Daniel Porret publié par le SHAA en 1983.
- Site Internet "Mémoires des Hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien
- Site Internet "Les Insignes de l'Armée de l'Air" de Jean-Jacques Leclercq - Voir le lien
- Site Internet "Traditions des escadrilles de l'Armée de l'Air" de Henri Guyot - Voir le lien

 

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

Escadrille 210-02 Escadrille 206

 

 

pas de fiche > 1918