Menu
Cliquez sur la barre titre pour revenir sur le menu.

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant corriger ou compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

La Réserve Générale de l'Aviation (RGA)
du Bourget

Le champ d'aviation du Bourget avec ses alignements de hangars, photographié par un avion du CRP en 1916 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Le champ d'aviation du Bourget avec ses alignements de hangars, photographié par un avion du CRP en 1916 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Hangars Bessonneau de la division Farman sur le terrain du Bourget, le 11 août 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Une autre photo détaillant les baraquements du personnel et l'infirmerie sur le terrain du Bourget, le 11 août 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Aligement des baraques réservées aux ateliers et aux locaux techniques sur le terrain du Bourget, le 11 août 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Le champ d'aviation du Bourget, le 30 juillet 1915 - A droite, trois Nieuport 10 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Bombardier Breguet-Michelin sur la partie Nord du terrain de la RGAé du Bourget, le 31 juillet 1915 - Derrière l'avion, on aperçoit un MF 11 à moteur 80 HP, un Caudron G 4, un Voisin LA et finalement un autre Caudron G 4 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Une photo exceptionnelle, une mitrailleuse Chauchat de 8 mm adaptée pour une utilisation aéronautique - Ce pilote, au départ de la RGA du Bourget, présente l'arme, et son chargeur circulaire de 20 cartouches, caractéristique, montée sur un Nieuport 11 à la fin janvier 1916 - La légende de cette photo ne précise pas l'identité, ni l'unité de ce pilote mais les autres photos présentent le départ de pilotes convoyant des Nieuport 11 vers l'escadrille N 31 à Belfort à la fin janvier 1916 - Cette arme ne sera pas adoptée, certainement en raison de ses ennuis de fonctionnement et la capacité trop limitée de son chargeur - Photo Jean Amigues transmise par Jean-Pierre Amigues, son petit-fils que je remercie pour son aide.

A suivre

Si vous possèdez des photos du terrain du Bourget pendant la 1ère guerre mondiale, je vous demande de prendre contact avec moi.

La Réserve Générale de l'Aviation (RGA)
du Bourget

Porte d'entrée du champ d'aviation du Bourget, le 30 juillet 1915 - Remarquez la flèche indicatrice du sens du vent ainsi que le pylone support du phare Zudcher clignotant - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Bureaux de l'administration du champ d'aviation du Bourget, le 30 juillet 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Hangars des avions Farman sur le champ d'aviation du Bourget, le 11 août 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Photo du côté Sud du parc d'aviation du Bourget, le 30 juillet 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Hangars des avions Voisin sur le champ d'aviation du Bourget, le 11 août 1915 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir - Photo BDIC du Musée de l'Armée des Invalides de Paris mise en ligne par le site Gallica.

Un des deux entonnoirs causés par l'explosion de bombes larguées par le Zeppelin LZ 49 (codé LZ 79) sur le terrain de la RGA du Bourget dans la soirée du 29 janvier 1916 - Au fond du trou, les caporaux Jean-Baptiste Morraglia et Abel Vermonet donnent l'échelle - Photo Jean Amigues transmise par Jean-Pierre Amigues, son petit-fils que je remercie pour son aide.

* Caporal Jean Baptiste Morraglia - Né le 5 mai 1890 à Paris (75) - Fils de Gaspard Morraglia et de Madeleine Wernet - Service militaire dans l'aérostation à compter du 1er octobre 1911 - Affecté comme mécanicien à la société Caudron - Passé comme Elève pilote à partir du 23 août 1915 - Brevet de pilote militaire n° 2112 obtenu à l'école d'aviation militaire du Crotoy, le 19 décembre 1915 - GDE à compter du 7 février 1916.
* Caporal Abel Vermonet - Né le 27 mai 1892 à Chevillon (Haute-Marne) - Fils de Léon Vermonet et de Marie Garnier - Service militaire dans l'aérostation à compter du 24 janvier 1912 - Profession avant guerre Menuisier Monteur - Affecté aux ateliers avions, le 23 avril 1915 - Planton à la baraque des pilotes et mécaniciens de passage, le 18 juillet 1915 - Affecté comme élève pilote à l'école d'aviation militaire d'Avord, le 4 septembre 1915 - Brevet de pilote militaire n° 2387 obtenu à l'école d'aviation militaire d'Avord, le 15 janvier 1916 - Affecté au RGA du Plessis-Belleville à compter du 7 février 1916 - Pilote de l'escadrille N 390 (future 506) du XXX au 2 novembre 1916 - Tué au cours d'un accident aérien à Florina (Grèce), le 2 novembre 1916 - Repose dans le cimetière de Villemonble (93).

L'autre entonnoir de bombes larguées par le Zeppelin LZ 49 (codé LZ 79) sur le terrain de la RGA du Bourget dans la soirée du 29 janvier 1916 - Photo Jean Amigues transmise par Jean-Pierre Amigues, son petit-fils que je remercie pour son aide.

Slt Georges Boillot se prépare à décoller du Bourget pour rejoindre Belfort d'où il est venu convoyer ce Nieuport 11 pour le compte de l'escadrille N 49 - A gauche, le Cne Gardes vient lui faire ses adieux, le 31 janvier 1916 - Photo Jean Amigues transmise par Jean-Pierre Amigues, son petit-fils que je remercie pour son aide.

* Slt Georges Louis Frédéric Boillot - Né le 3 août 1884 à Valentigney (25) - Fils de Louis Boillot et de Catherine Jeanperain - Profession avant guerre Ingénieur - Entré en service actif au service automobile, le 1er octobre 1905 - Brevet de pilote militaire n° 1759 obtenu le 13 octobre 1915 - Pilote de l'escadrille N 49 du 4 février au 4 avril 1916 - Pilote de l'escadrille N 65 du 18 avril au 19 mai 1916, date de sa mort - Tué au combat dans les environs de Vadelaincourt, le 19 mai 1916 - Photo mise en ligne sur le site "Gallica" de la Grande Bibliothèque de France.

Photo du Cne Louis Bertin

* Cne Louis Xavier Joseph Joachim Bertin - Né le 20 mars 1876 à Vire (Calvados) - Fils d'Aimable Chrysostome Pascal Bertin (principal de collège) et de Laure Emilie Lequien - Domiciliés à Issoudun (Indre) - Classe 1896 - Recrutement de Châteauroux (Indre) sous le matricule n° 709 - Engagé volontaire pour quatre ans, à compter du 15 décembre 1894 - Affecté au 104ème régiment d'infanterie, le 15 décembre 1894 - Affecté au 117ème régiment d'infanterie, le 29 septembre 1896 - Admis à l'école spéciale militaire du 30 octobre 1897 au 20 août 1898 - Nommé Sous-lieutenant et affecté au 131ème régiment d'infanterie, le 1er octobre 1899 - Affecté au 6ème régiment d'infanterie de marine, le 19 octobre 1900 - Affecté au 6ème régiment d'infanterie coloniale, le 1er janvier 1901 - Mis à la disposition du Général commandant en chef à Madagascar, le 1er avril 1901 - Embarqué à Marseille à destination de Madagascar, le 10 mai 1901 - Affecté au 3ème régiment de Sénégalais, le 19 août 1901 - Nommé Lieutenant, le 1er octobre 1901 - Affecté au 1er régiment de tirailleurs malgaches, le 29 octobre 1901 - Rentré en France, débarqué à Marseille, le 20 juillet 1904 - Affecté au 6ème régiment d'infanterie coloniale, le 29 juillet 1904 - Embarqué à Marseille à destination de Madagascar, le 25 février 1905 - Affecté au 2ème régiment de tirailleurs malgaches, le 13 mars 1905 - Participe à la colonne de Farafaugarra - Rentré en France, débarqué à Marseille, le 13 avril 1908 - Médaille coloniale avec agrafe Madagascar - Affecté au 2ème régiment d'infanterie coloniale, le 13 avril 1908 - Embarqué à Marseille pour le Maroc, le 1er avril 1909 - Affecté au 2ème bataillon de tirailleurs sénégalais du Maroc, le 5 avril 1909 - Participe à la colonne de Talda - Citation n° 23 à l'ordre du corps de débarquement de Casablanca, le 21 juillet 1910 - Rentré en France, débarqué à Marseille, le 7 juillet 1911 - Affecté au 7ème régiment d'infanterie coloniale, le 7 juillet 1911 - Participe à la colonne de Fez - Médaille Maroc avec deux agrafes dont "Casablanca" - Nommé Capitaine, le 25 décembre 1911 - Détaché à l'école d'aviation de Versailles, le 8 juillet 1912 - Chef de la 23ème section d'aéronautique - Brevet de pilote délivré par l'Aéroclub de France n° 1233, délivré le 7 mars 1913 - Commandant du centre d'aviation de Toul, le 25 juin 1913 - Brevet de pilote militaire n° 298 obtenu le 28 juin 1913 - Chevalier de la Légion d'Honneur et citation à l'ordre de l'armée, en date du 10 juillet 1913 - Placé en position hors cadre aéronautique, le 23 décembre 1913 - Commandant du centre d'aviation du camp de Châlons, le 29 décembre 1913 - Commandant de la 1ère réserve d'aviation n° 3, le 2 août 1914 - Commandant de la réserve générale aviation (RGA), le 15 novembre 1914 - Nommé Chef de bataillon à titre temporaire, le 21 janvier 1915 - Adjoint au commandant de l'aéronautique de la 2ème armée à Souilly (Meuse), le 20 décembre 1916 - Adjoint au colonel commandant le 5ème régiment d'infanterie coloniale, le 27 mars 1917 - Commandant le 3ème bataillon du 5ème régiment d'infanterie coloniale, le 7 avril 1917 - Blessé d'un éclat d'obus à la face, le 16 avril 1917 - Citation n° 118 à l'ordre du 2ème corps d'armée, en date du 3 mai 1917 - Directeur du service des entrepots généraux de l'aviation, le 23 décembre 1917 - Nommé Chef de bataillon à titre définitif, le 19 avril 1918 - En congé sans solde de 2 ans, à compter du 25 juin 1919 - Réintégré et affecté à l'entrepot spécial d'aviation n° 2 de Nanterre, le 18 juin 1921 - Officier de la Légion d'Honneur, le 12 juillet 1921 - Nommé Lieutenant-colonel de réserve, le 15 décembre 1921 - Affecté dans la réserve au magasin général d'aviation n° 4, le 29 juin 1923 - Hospitalisé à l'hôpital du Val-de-Grâce, le 12 janvier 1932 - Décédé à l'hôpital militaire de Val-de-Grâce (Paris), le 17 février 1932 - Sources : Bulletin de naissance - Pam - LO - Etats de services - JORF - Bulletin de décès - Dernière mise à jour : 22 septembre 2015.

* Citation n° 23 à l'ordre du corps de débarquement de Casablanca, le 21 juillet 1910 : "Commandait une section d'arrière garde au combat de Sidi-Schah, le 23 juin 1910 où il s'est brillamment conduit."

* Citation n° 118 à l'ordre du 2ème corps d'armée, en date du 3 mai 1917 : "Au combat du 16 avril, a commandé son bataillon d'une façon remarquable, assurant par l'engagement des compagnies strictement nécessaires l'enlévement et l'occupation de la position conduite."

* Officier de la Légion d'honneur du Chef de Bataillon Louis Xavier Joseph Joachim, de l'infanterie coloniale de l'entrepot spécial d'aviation n° 2, en date du 12 juillet 1921 : "Chevalier du 10 juillet 1913, 28 ans de services, 14 campagnes, une blessure, une citation."

Les hommes

Cne Henri Marcel de Geyer d'Orth - Né le 11 avril 1877 à Dieppe (Seine Maritime) - Fils d'Adolphe de Geyer d'Orth et d'Anne Lebondidier - Entré en service actif au 144ème régiment d'infanterie, le 25 octobre 1897 - Détaché dans l'aviation en février 1911 - Victime d'un accident d'avion, le 18 mars 1911 - Brevet de pilote militaire n° 60 obtenu à l'école d'aviation d'Etampes, le 19 octobre 1911 - Rayé du personnel navigant pour rhumatismes en 1913 - Commandant le centre d'aviation d'Etampes - Commandant de la 1ère réserve n° 6 de Gray - Adjoint au commandant de la réserve des pilotes de Saint-Cyr à compter de décembre 1914 - Adjoint au commandant de la RGA du Bourget en février 1915 - Chevalier de la Légion d'Honneur en date du 10 juillet 1915 - Capitaine adjoint de la 2ème réserve de ravitaillement du 5 novembre 1916 à la fin de la guerre - Commandant de l'entrepot spécial d'aviation n° 4 du Bourget-Dugny de 1921 à 1924 - Commandant le magasin général d'aviation n° 3 de 1924 à 1927 - Commandant de l'annexe de l'entrepot spécial n° 1 en 1927 - Mis en congé du personnel navigant en juin 1931 - Nommé Lieutenant-colonel - Admis à la retraite en avril 1935 - Décédé, le 28 juin 1938 - Inhumé à Amboise.

 

Remerciements :

- M. Jean-Pierre Amigues pour la communication des archives de Jean Amigues, son grand-père.

Bibliographie :

- Fond Valois de l'annexe BDIC du musée des Armées aux Invalides de Paris, mis en ligne par le site Gallica de la Grande Bibliothèque de France.
- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et histoire - 1912-1920
- Ouvrage collectif publié par le SHAA de Vincennes en 2003.
- L'aviation française 1914-1940, ses escadrilles, ses insignes - par le Commandant E Moreau-Bérillon - publié à compte d'auteur en 1970.
- The French Air Service War Chronology 1914-1918 par Frank W.Bailey et Christophe Cony publié par les éditions Grub Street en 2001.
- Les Armées Françaises dans la Grande Guerre publié à partir de 1922 par le Ministère de la Guerre.
- Site Internet "Mémoires des hommes" du Ministère de la Défense - Voir le lien

Si vous avez des documents écrits ou photographiques pouvant compléter les données de cette page, veuillez contacter l'auteur du site.

GDE

 

 

pas de fiche > 1918

Ecole de Pau Ecole d'Istres Ecole d'Avord Ecole de Chartres Ecole du Crotoy Ecole de Tours Ecoles de Cazaux et de Biscarosse Ecole d'Ambérieu Ecole de Dijon-Longvic Ecole de Chateauroux Ecole de Toussus-le-Noble Ecole de Juvisy Ecole d'Etampes-Mondesir Ecole de Buc Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'enregistrer Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir Cliquez sur l'image pour l'agrandir